massage prénatal enceinte

Les vertus du bienfaits du massage prénatal

Qu’est-ce que le massage prénatal

Le massage prénatal est un massage qui s’effectue en douceur sur le corps d’une femme enceinte qui a dépassé les trois mois de gestation. Il est nécessaire pour contribuer à combattre quelques effets négatifs de la grossesse qu’ont à supporter les mamans. Il aide à surmonter les bouleversements du corps tant physiquement qu’émotivement. Il aide aussi à la gestion des transformations hormonales du corps par son effet antidouleur. Il sert particulièrement à détendre la future maman afin de faciliter l’accouchement. Son efficacité est reconnue à travers le monde.

La pratique du massage prénatal

Il est plus que souhaitable que la pratique du massage prénatal se fasse dans des cabinets spécialisés et dans un lieu insonorisé, loin du bruit de la circulation ou du téléphone. Seule une musique relaxante à la demande de la femme enceinte peut être diffusée. Le lieu doit donner dès le départ une sensation de paix et de relaxation. Tout doit être fait pour que le massage se fasse dans le calme le plus absolu.

Les produits de massage doivent être des lotions neutres dépourvues de parfums. Beaucoup de femmes enceintes réagissent négativement aux odeurs. Certains peuvent provoquer des vomissements ou des nausées ce qui est totalement contre-indiqué pendant un massage prénatal. L’utilisation d’une huile essentielle est totalement interdite pendant toute la période de gestation d’une femme enceinte et voire même quelques mois après l’accouchement.

Les massages doivent être effectués par des sages-femmes, des obstétriciens ou des infirmières spécialement formées pour cela.

Quand faut-il effectuer un massage prénatal

Il doit débuter pendant le deuxième trimestre de la grossesse par des séances hebdomadaires. Il est proscrit de masser une femme enceinte pendant les trois premiers mois de gestation car cela peut altérer la fixation du fœtus. Les séances peuvent varier de 10 minutes à une heure selon les femmes enceintes. Pendant le dernier trimestre de gestation de la femme enceinte, la fréquence des massages doit doubler et même dans certains cas tripler selon les besoins du corps. Ils doivent être effectués par des masseurs spécialisés connaissant tous les points sensibles afin d’éviter une fausse couche ou d’autres problèmes physiques ou nerveux.

Les bienfaits du massage prénatal

Le massage prénatal est un massage aux multiples bienfaits. Parmi ceux reconnus le plus souvent par les femmes enceintes :

  • La détente et la relaxation au niveau physique
  • Diminue les troubles du sommeil
  • Une détente émotionnelle et psychologique
  • Un effacement des douleurs musculaires et articulaires
  • L’élimination des gonflements des pieds et des mains
  • Évite les sciatiques et les jambes lourdes
  • Soulage les crampes
  • Renforce les muscles afin de supporter le poids supplémentaire
  • Élimine les nausées
  • Prépare le corps en vue de l’accouchement

 

Tous ces bienfaits ne sont plausibles que par le biais de mains expertes préparées pour ce type de massage.

 

Les cas où le massage prénatal est proscrit

Le massage prénatal peut être proscrit dans les cas où la femme enceinte est sujette au vomissements, lorsqu’il y a présence de pertes sanguines ou aqueuses, des problèmes cardiaques, du diabète, de l’hypertension et des maladies contagieuses. Il peut être proscrit aussi pour des femmes enceintes présentant une maladie de peau, des varices, des œdèmes, une plaie ouverte ou des ecchymoses. Malgré tous les bienfaits de ce massage, ces cas pourraient provoquer quelques complications tant pour la femme enceinte que pour le fœtus.

Faites vous appliquer un massage prénatal par un masseur spécialiste

Il est vrai que le massage prénatal et un massage très ancien et est reconnu dans le monde entier. Cependant, il est préférable de laisser aux personnes bien savantes le soin de l’effectuer. Il est souhaitable que le masseur ou la masseuse aient un réel désir d’aide à l’enfantement et qu’ils portent au fond d’eux se savoir du don de vie qui ne s’apprend pas. On ne dit pas sage-femme pour rien.


Laissez une annonce


 
×
 
×
Vous avez oublié vos informations?
×

Go up